Le sureau est un élément important de l’écosystème de nos campagnes

Le sureau est un arbuste de nos campagnes. Il pousse sur les talus, à la lisière des bois ou le long des rivières et des ruisseaux.Ses fleurs sont très parfumées et attirent les abeilles qui pollinisent les plantes alentour.Il sert de refuge aux oiseaux.

Nos anciens trouvaient de nombreux usages au sureau

Autrefois avec le bois du sureau les Anciens fabriquaient des flûtes, les baies servaient à soigner la grippe et les rhumatismes et les fleurs traitaient le rhume et les inflammations des voies respiratoires. les fleurs pouvaient aussi parfumer les boissons artisanales. Certains écrits mentionnent qu’à l’Antiquité, la consommation de bourgeons et de jeunes pousses de cet arbuste étaient préconisés pour « relâcher le ventre », plus récemment, jusqu’au 18è siècle, les jeunes bourgeons  étaient consommés en période de pénurie alimentaire. A la campagne,on prétend que  la fleur de cet arbuste est précieuse pour une bonne vue, pour les Gitans  l’eau de source qui jaillit au pied de cet arbuste est un excellent collyre!!

Le sambucus nigra pour calmer nos petits bobos.

On appelle le sureau l’arbre aux fées. On dit qu’il abrite le jour les lutins qui la nuit hantent les prés et les jardins.

Cet arbuste était une bénédiction pour nos anciens. Depuis le bois, utile au paysan et à l’artisan, l’écorce, à usage médicinale ou la fleur et le fruit qui ont des utilisations médicinales et alimentaires, tout est bon dans le sureau.

On retrouve les traces des vertus du sureau jusqu’à l’antiquité :

« Germes et tendrons cuits entre deux plats sont mangés comme les autres herbes potagères » Dioscoride (médecin, pharmacologue et botaniste grec.

« Les pousses tendres du sureau cultivé, cuites en plat, relâchent le ventre…On mange à l’huile et au sel les feuilles les plus molles pour évacuer la pituite et la bile » Pline (naturaliste et écrivain latin).

La fleur de sureau est très parfumée, et son parfum est facile à capter, d’où son surnom de vanille du pauvre.

Le sureau aujourd’hui

Beaucoup de personnes sont tombées amoureuses de cet arbuste, certaines se sont installées et ont remis au goût du jour cet arbuste longtemps oublié; on trouve dans le Maine des producteurs et transformateurs de sureau, une maison s’est même spécialisée dans la transformation de la fleur et des baies du sambucus nigra. Les Parfums de Brocéliande vous le propose en apéritif!!

Même les grands chefs de cuisine redécouvrent cet arbuste et nous régalent de leurs recettes, chacun y va de son inventivité.

 

Culture respectueuse de l’environnement

La culture de cet arbuste représente une activité alternative pour les agriculteurs qui s’y investissent.Elle ne nécessite aucun emploi d’engrais ou de pesticides, elle permet donc d’exploiter facilement des terres peu utilisables à cause des réglementations sur les pollutions, notamment les parcelles en bordure de cours d’eau.La culture du sureau est une activité éco-responsable.

arbuste sureau wikipedia